FFF : D.Deschamps : un bide absolu ?
14 juin, 2015, 11:06
Classé dans : Page principale

imagesDD2

Décidément l’équipe de France est abonné aux défaites en ce moment non seulement humiliantes mais surtout lourdes de conséquences pour l’image qu’elle renvoie.

Jamais on aurait imaginé un tel « raté » de la part de cette jeune équipe « ambitieuse » avec à sa tête un sélectionneur tel que « Didier Deschamps » au palmarès envié.

Justement c’est bien de lui dont il s’agit aujourd’hui, car avec l’enchainement de « couacs » et ces multiples questions qui se posent légitimement, on se demande s’il a finalement les épaules d’un sélectionneur, suite à son beau parcours de joueur et d’entraineur de clubs.

(1-3) face au brésil pourtant lui-même en reconstruction, ensuite mené encore une fois à domicile contre la Belgique (1-4) pour finalement revenir à (3-4), et puis le comble final cette défaite à la fois prévisible mais alarmante en Albanie qui n’ont pas démérité en audace, alors que les bleus « eux » ont étrangement sombrés.

Mais l’anomalie se trouve surement dans l’absence d’un « meneur de jeu », une espèce de 10 moderne, ce crack, cette tête pensante qui donnerait le « la » à cette machine verrouillée au jeu stéréotypé et manquant cruellement de créativité.

« Nasri » le non désiré, « Gourcuff » le convalescent, « Grenier » le retardataire.. ou « Ben Arfa » le gâchis, tout ce beau monde muni d’une vision de jeu et d’un talent créateur aurait dû prendre place aux responsabilités de l’orchestre en manque d’inspiration.

Malheureusement pour diverses raisons, ces joueurs ne rejoindront plus ou ne rejoindront jamais les bleus, car la France ne sait pas gérer les « caractériels » ou les « atypiques », or la plupart des grands joueurs mondiaux sont caractériels voir atypiques, donc cherchez la faille..

Ce grand vide ressenti au sein de l’équipe de France avec un jeu pauvre et très limité nous laisse à penser qu’il y a un véritable malaise au sein du football français.

Dernièrement les débats tournent autour de la santé du « foot français » car il devient incontournable de ne pas réaliser qu’il n’y a plus rien, d’ailleurs le niveau de la ligue 1 a dégringolé d’année en année, avec les drames accompagnant ce marasme, « Knysna » et j’en passe..

Pourtant la formation à la française reste cotée oui mais pour combien de temps ?

Ne faudrait-il pas faire le grand ménage à la FFF comme à la FIFA, Mr Le Graet est-il toujours dans le coup ? et les entraineurs français qu’en est-il ? ne sont-ils pas victimes eux aussi d’un système révolu ? à vouloir être trop chauvin n’ont-ils pas tués tout espoir d’évolution ?

Car on le sait très bien, on évolue avec des différences, avec de l’étranger.. avec du savoir de toutes parts, « nul n’est prophète en son pays » c’est bien connu, quand on voit des joueurs de France de niveau médiocre par exemple devenir des « must » en premier league ou autre, ça donne à réfléchir..

 » Farid TALEB « 



les vérités du Mercato
10 juillet, 2013, 13:01
Classé dans : Page principale

les vérités du Mercato mercato_en_direct_m-150x150

le Mercato, ce fameux marché où la galaxie FOOT est en ébullition pendant la période estivale, nous mettant en haleine du matin au soir à de multiples annonces de transferts, voir de surprises, retient tout de même une attention particulière à ce monde devenu fou au fil du temps.

De différentes clauses incluses dans les accords entre les protagonistes de cette sacrée place boursière, à des bonus à tout va, donnant naissance à de contrats juteux non contrôlés.

Et les conséquences sont terriblement désastreuses lorsque toutes les vérités sont dites surtout quand les différentes parties ne trouvent pas satisfaction.

Les règlements de compte se dévoilent sur la place publique et les langues se déchainent..

Nous voilà dans ce que j’appelle sans hésitation, un monde sans pitié !

Au début vous êtes l’enfant chéri, et plus tard vous êtes tout simplement indésirable, voir banni.

D’une histoire d’amour accrochée au bout du stylo, soudain l’imbroglio peut sortir du chapeau lorsque les intérêts ne se côtoient plus, et là c’est le drame, le fait divers.

Le football perd d’année en année de sa fraicheur morale, surtout quand on voit que la finance gouverne même les battements de cœur..

Mais où est donc passé l’amour du maillot ? le mythe de la passion ?

Depuis la disparition de l’esprit familial, les clubs sont devenus de véritables entreprises, de sociétés Holding et j’en passe ! transformant du coup les agents de joueurs en courtiers malveillants mettant quelque fois leurs poulains dans l’embarras..

Du joueur autochtone, on est passé en mode mercenaire du 21ème siècle..

Voyant les acteurs principaux du rectangle vert s’adapter à ce cirque indigne des valeurs que doit véhiculer des sportifs de haut niveau, rappelant que la discipline est la matière première.

Les footballeurs ont toujours eu le beau rôle au péril de leur carrière, parfois brisée ou relancée.

A l’heure où l’UEFA essaye de réguler les mentalités des clubs européens, avec son Fairplay financier.. en espérant que cela change un peu les comportements, tout est devenu dans le conditionnel, le spectacle s’en retrouve réduit de toute sympathie..

Que faire ? à part observer et attendre un miracle.. un changement n’est pas à prévoir pour les années à venir malheureusement, par contre ce qui inquiète aujourd’hui est le nombre de footballeurs laissés sur le carreau.

Effectivement, L’UNFP déclare au 30 juin 2013, 268 joueurs libre (en fin de contrat) , donc au chômage.

Le football a souvent servi de bouée de sauvetage à une société qui voit même dans ce sport du peuple ses difficultés sociales qu’elle rencontre au quotidien, s’embouteiller au plus profond de son espérance.

Sollicitons les bonnes volontés et prions les dieux du stade, histoire de sauver ce qui pourrait devenir une véritable désillusion pour nos jeunes rêveurs.

 » Farid TALEB « 



Lettre ouverte à mr Deschamps
19 mai, 2017, 0:42
Classé dans : Page principale

images

Mr le sélectionneur,

C’est avec plaisir que je prends ma plume pour vous envoyer un ressenti de la situation dans laquelle vous avez mis notre équipe nationale.

Tout d’abord je suis surpris par le traitement dont vous avez bénéficié par nos médias français concernant l’Euro 2016, ce tournoi où après avoir sorti de grandes nations de football «  Roumanie, Albanie, Irlande, Islande…  » ? ok ? vous vous vantez d’avoir atteint la finale.. alors qu’une finale perdue ne vaut rien, l’histoire ne retient que les vainqueurs.. en plus à domicile.. la Honte !

Ensuite on a eu droit au Théâtre « Ben Arfa ».. après une superbe saison avec Nice, intrinsèquement ce joueur était meilleur que les 6 attaquants retenus.. or votre argument était de dire qu’il était en dessous.. lol mdrrr…  au lieu tout simplement de dire qu’il ne rentrait pas dans votre système, ou qu’il n’écoutait pas vos consignes..  Affligeant !!

Après donc Nasri et Ben Arfa.. Benzema survivait en EDF par sa réputation de joueur sage, en tous cas sur un terrain de foot (de L’OL au Real).. aucun bruit, aucune embrouille, ni avec Coéquipiers ou staff.. différents témoignages confirmant ce jeune garçon charmant..

Alors arriva cette histoire loufoque.. Sextape par ci, récupération par là.. Krysna se cherchait et attendait son solde tout compte.. et là ce fut tout trouvé.. le drame qu’on redoutait se produit.. le dernier des mohicans allait être trimballé médiatiquement,  et subir une humiliation historique à ne pas pouvoir assister à l’Euro 2016, de plus à la maison.. son souhait le plus cher..

Twitter se déchainant, le vent soufflait du mauvais côté pour celui qu’on a décidé subitement de détester, lui reprochant avec une manière bien vicieuse de gagner beaucoup d’argent, rouler en Bugatti, ou se filmer dans un Jet privé.. or quand c’est Ronaldo qui filme sa villa de rêve, on dit que c’est une réussite incroyable.. à en faire rêver nos jeunes..

Vous l’aurez compris le maghrébin appelé l’arabe » sur les réseaux sociaux, d’ailleurs confirmé par notre président de la FFF, criant et se plaignant d’une partie de la France raciste lui envoyant des emails, des courriers..  Lui-même répliquant «  que voulez-vous que je dise ? à mort l’arabe ? »

Karabatic, Sarkozy.. ces mises en examens sans encombres aux yeux de l’opinion publique n’ont pas empêchés les concernés à continuer leur travail.. en quoi ce 2 poids 2 mesures est-il légitime ?

Malheureusement Karim Benzema reflète tout ce que les français dans leur majorité détestent sans même savoir pourquoi, ce côté « jeune de banlieue » ou même qualifié de racaille.. le pauvre, a ne plus en savoir la définition, pour un jeune homme qui n’a connu que le foot, le sport étude, l’internat.. lui attribuant ce cliché d’une tête brulée..

L’EDF est en panne d’idée, plus aucune identité dans le jeu, une tactique qui a du mal à trouver ceux qui pourraient la comprendre..

Et quand on entend le président la FFF dire sur un plateau de TV , qu’il n’y aura jamais de sélectionneur étranger à la tête de l’EDF.. J’ai envie de lui dire : pourquoi ?

Sommes-nous une grande nation de football ? Une référence dans le monde ? Nos clubs en Europe ? c’est une rigolade.. en Coupe d’Europe, on se fout de notre gueule..

Donc on se permet au nom de je ne sais quelle raison de se priver d’un des meilleurs attaquants français qui au moins relève la fierté du footballeur français.

Mr Deschamps, vous n’êtes pas honnête.. en tous cas vous êtes dans la contradiction en permanence.. maintenant Benzema n’est pas sélectionnable pour le côté sportif ? c’est un gag..

Vous dites que vous avez trouvé un équilibre, que votre groupe respire et que des jeunes ont pris la relève..

A ce que je sache Benzema n’est pas retraité, et que franchement votre groupe est trop jeune, fade et ne me fais pas rêver, en tous cas pas pour le moment.

Donc vos arguments ne tiennent pas, comme pour Ben Arfa.

Le problème est : qu’est-ce qu’on va dire à nos jeunes enfants ? Quels arguments nous allons présenter, elle est où la crédibilité contre cet attaquant qui sera encore en finale de l’une des compétitions les plus prestigieuses ?

Titulaire depuis plusieurs saisons d’affilée dans l’un des plus grands clubs au monde.. N’est-ce pas ?

Nous n’allons pas subir les crispations encore une fois d’un sélectionneur qui est noyé dans sa propre mascarade..

Aujourd’hui 18 mai 2017.. vous voyant excité et heureux d’enfoncer le clou en annonçant votre liste de 26 joueurs.. avec cette fois ci Lacazette, ouff ! un jour oui un jour non.. le YoYo votre péché préféré..

Et dénonçant même un like sur twitter de ce pauvre Benzema, en le qualifiant de «  pitoyable » .. je me dis que finalement, vous ne méritez pas un tel attaquant qui n’a pu exprimer tout son talent au sein d’une équipe qui s’est éteinte depuis 2008, en fait depuis son arrivée. au sein de ce desastre

Par manque de meneur de jeu, ce nouveau Zidane qui tarde à arriver.. on a mis sur ses épaules cette lourde responsabilité qui ne peut être remplie par un attaquant..

Les grands chefs d’orchestre sont toujours sortis du milieu de terrain..

(Maradona, Messi, Zidane, Baggio, Pirlo, etc….. )

Pour finir je trouve que c’est vous Mr Deschamps qui êtes finalement « pitoyable » par votre comédie qui porte préjudice à l’avenir international d’un joueur qui voulait juste apporter sa pierre à l’édifice.. vous, vous faites quoi ? Au lieu de tendre la main. d’aider, de comprendre.. de cohérer un groupe, ce qui est la vertu de tout grand sélectionneur.. Vous vous garnissez de lâcheté pour exprimer je ne sais quelle haine mystérieuse..

Effectivement restons sur ce mot mystère..

Je souhaite de tout cœur à l’EDF de réussir et de retrouver les sommets. . Sincèrement

Mais malheureusement, je ne regarderais plus ses matchs.. une manière de boycotter.. d’exprimer mon dégout total..

Cela dit, je suis persuadé maintenant, après mes quelques années de radio en tant que chroniqueur Foot.. que le football français est malade et infecté de l’intérieur par un virus malheureusement éternel..

Il faut faire le ménage, et repartir sur un nouveau pied, un peu comme la politique..

Nouveau président, nouvelles visions.. tout doit changer..

Pour le bien de notre jeunesse et de notre diversité.

P.E.A.C.E

« Farid TALEB »



SAGNOL, LA GOUTTE D’EAU
5 novembre, 2014, 15:33
Classé dans : Page principale

images (3)

Willy Sagnol, nous t’avons admiré, supporté, chéri ou tout simplement aimé pour tout ce que tu as apporté au football français et européen avec le Bayern Munich.

Ta fougue sur le terrain était atypique et ton sens du combat mené avec loyauté et honneur nous ont ravis pendant des années, même si tu n’as jamais été très technique ni d’une grande intelligence dans le jeu, après tout ton rôle était de défendre, et tu l’as bien fait.

Ayant accompli une carrière exceptionnelle avec multiples trophées et un parcours presque parfait, tu entraines aujourd’hui en Ligue 1, chose qui n’est pas aisée,  même en ayant été précédemment sélectionneur des espoirs français.

Tu réalises un début de saison plutôt correct avec Bordeaux, en nous laissant penser que tu pourrais devenir le super entraineur de demain et pourquoi pas, le grand sélectionneur français du futur.

Mais toute histoire d’amour a une fin, et celle-ci voit sa lumière  s’éteindre brutalement aujourd’hui avec encore une fois une déclaration « choc » entachée de propos inacceptable, infâme, inaudible et surtout calomnieux envers une « direction », l’Afrique.

Qualifier les footballeurs africains de combattant mais soulignant que « le foot ce n’est pas que ça. Le foot, c’est aussi de la technique, de l’intelligence, de la discipline. » que doit-on comprendre à cela ? que le joueur africain n’est pas technique ? qu’il n’est pas intelligent ? et en plus qu’il n’est pas éduqué ? ah bon ?

Comment une telle analyse « affreuse » et « généralisée » de la sorte peut-elle surgir et voir le jour en 2014 ? venant d’un joueur qui a côtoyé des joueurs africains plus technique, plus intelligent et plus calme que lui sur un terrain, des joueurs qui ont d’ailleurs contribués à son épanouissement, son palmarès et sa notoriété..

Drogba ? Etoo.. Salif Keita, Belloumi, Madjer Milla, N’kono.. la liste est longue, si on rajoute les plus anciens : Larbi BenBarek, Mekhloufi… et j’en passe, mais de quoi parle-t-on ? que de stars..

Pourquoi Didier Deschamps était-il noir ? pour être un foudre de technique.. Thauvin, Menez ? sont-ils blancs de discipline ? pour avoir cochés les « tabloïds ».. et Ribéry ne brille-t-il pas au sein de la même vitrine allemande que toi..

La génétique coloniale frappe encore et encore ! après l’affaire des Quotas, un drame vient de s’abattre sur le football français qui souffre déjà du manque d’attractivité et qui ne survit qu’avec une jeunesse qui n’attend qu’une seule chose, c’est de pouvoir s’exiler le plus tôt, voir le plus vite possible.

Les instances du football français collectionnent les malaises pernicieux et n’a de cesse de couvrir la marmite, sauf que là le volcan du désarroi ne pourra tenir sa sagesse et ne laissera pas cet épisode passé sans replay.

A cause de ce type de comportement, la France a vu certains de ses talents lui échapper de façon légitime, et accompagnés même d’une certaine compréhension de la part de certains.

Déjà lors d’un documentaire « d’Enquête sur Foot » sur la chaine Canal plus s’intitulant « Binationaux, la chasse aux passeports », Willy Sagnol interpelé à l’occasion à donner son avis sur le sujet, avait conclu avec cette phrase très blessante, qui aurait vexé même Jeanne D’Arc   » Les joueurs qui choisissent de changer de nationalité sportive, je dis presque bon débarras.  »

Mais au nom de qui ? au nom de quoi ? je vais à l’encontre de la loi FIFA en croyant que les joueurs binationaux peuvent être une trahison pour la nation ? en faisant un choix réfléchi et qui leur appartient à eux seul, ces jeunes joueurs ne sont en aucun cas en délit de fuite.

Bref.. Willy Sagnol tu nous as terriblement déçus, souillés dans notre amour propre, et d’une manière générale fait « honte » à la France.

Alors au nom de l’Afrique et pour l’honneur de tous les joueurs africains qui nous ont fait rêver et qui continueront à le faire, nous te disons solennellement : «  tais toi.. pauv’ con ! »

Farid TALEB



Lettre ouverte au CSA !
9 septembre, 2014, 15:41
Classé dans : Page principale

diversité

Mesdames, Messieurs..

Je prends ma plume ce matin pour vous faire part de ces quelques réflexions sur le monde médiatique et surtout de l’audiovisuel.

Histoire de vous révéler ce que je découvre de plus en plus sur nos écrans de TV / Bien que révéler est un grand mot, car nous savons vous et moi, que la réalité nous frappe de plein fouet au visage.

Depuis des années, nous entendons le même refrain s’intitulant « le manque d’intégration ».

Avant c’était les arabes, ensuite les beurs, après les arabes et les noirs, et maintenant les musulmans.

Nos enfants ou nos petits frères d’aujourd’hui, la 3ème ou  4ème génération, peinent toujours à se sentir comme citoyen comblé et pleinement français.

Il m’arrive de discuter avec beaucoup de ces jeunes beurs ou noirs, ceux-là même me répondant « mais monsieur, vous n’êtes pas dans le vrai… Ou vous le faites exprès ou vous êtes naïf. »

Je réplique ah bon ? Et pourquoi cela ? et bien croyez moi que la réponse est certes beaucoup plus vaste.. Mais elle cible tout de même quelque chose d’assez révélateur en termes de repère identitaire.

Aujourd’hui le P.A.F (Parc Audiovisuel Français) souffre du reflet qu’il projette tous les jours sur ses écrans de TV, qui n’est pas en phase avec la réalité de la société française.

Comment pouvez-vous, vous réveillez le matin en ayant la conscience du travail accompli en tant qu’agent actif du CSA ? alors que votre laxisme au niveau de la diversité imposée ou non fait de plus en plus débat.

Comment un jeune français « d’origine » peut se sentir français alors que quand il allume sa télé, il n’aperçoit sur quasiment aucun programme une « tête » lui parlant ou lui ressemblant ??

Je prends un exemple tout simple : prenons une émission phare du moment comme : « touche pas à mon poste » de Cyril Hanouna et une autre émission qui n’existe plus depuis« on est tous en direct » de J.m Morandini , et bien dans ces 2 émissions quand vous regardez toutes les personnes qui composent ou composaient l’équipe des chroniqueurs, et bien la réponse est fatale ! «  Il n’y a pas un arabe ! ni de noir !!! ahurissant ! vous trouvez ça normal ?

En plus je ne parle que des chaines TNT, là où il devrait y avoir plus d’ouverture non ?? Vous vous rendez compte ? sur les chaines nationales, ce n’est même pas la peine d’y penser !! regarder tous les animateurs… du plus vieux au plus jeune.. trouver moi un arabe ou un noir //

Il arrive même qu’une chaine impose la diversité au sein de son programme, au prix de quelle loyauté ?

Alors je vous le dis sincèrement, il va falloir que cela change et vite, engageons nous à ce que cela devienne un sujet principal dans notre société : « liberté, égalité, fraternité »  non ?

La télévision doit être irréprochable au niveau de son interaction sociale.

Malheureusement ce qui se passe aujourd’hui est ce que j’appelle la politique du tiroir et du miroir, c’est-à-dire tout ce qui est non voyant c’est vrai ça progresse.. réalisation, scénario, caméraman.. etc. , dans le tiroir c’est bon ça bouge, mais dans le miroir, excusez-moi du peu,  je suis sidéré tous les jours, où rien ne bouge depuis toujours.

Alors même que les maghrébines commencent à faire leur trou, le maghrébin lui et bien il se tape toute la solitude qui lui est attribué par l’injustice du non partage du prestige professionnel.

Bref, je pourrais vous citer pleins d’exemple, mais je pense que cela suffira pour dire que nous sommes face à une supercherie télévisuelle qui a formé des réseaux, des clans, histoire d’asseoir un peu plus un confort non équitable et amplement moins mérité.

Je trouve cela dégueulasse de ne pas se soucier du confort de tous les français.

Aux états unis, ils ont élu un président noir, alors qu’en France on n’est même pas foutu d’avoir un acteur majeur ou chroniqueur tout simplement, noir ou beur.

Ça ne rigole plus..

Le changement c’est maintenant !

» Farid TALEB «



La FAF et les matchs discount
3 mai, 2014, 22:32
Classé dans : Page principale

algerie-allemagne-portugal

La Slovénie, la Roumanie.. L’Arménie ? serait-ce les soldes printanières au pays des fennecs ?

Il ne faut pas un master en économie pour comprendre que le choix des 3 cousins germains ne passe pas inaperçu, tant la déception est grande.

Comment se fait-il qu’aucune étude n’ait été menée à travers la désignation des pays à affronter en fonction de la grande échéance qui attend les verts.

La Belgique, la Russie et la Corée du sud auraient pu nous offrir des miroirs amicaux, tel le Japon par exemple, le Danemark.. ou autre, et pourquoi pas la république tchèque.

Même si tout cela n’est pas une science exacte, elle montre quand même une anomalie claire et flagrante sur la motivation de regrouper dans une seule zone géographique les heureux élus.

Il n’y a que la Turquie qui sépare les candidats chanceux, d’ailleurs on se demande s’il ne fallait plutôt pas opter pour ce 2ème brésil histoire de se mettre déjà dans le feu de la passion et par la même occasion faire une prière à la mosquée bleue.. la Sainte Sophie en aurait été même jalouse..

Car il est surement clair que ces matchs seront rémunérés par le participant à la coupe du monde 2014..

Mais alors de combien est la facture ? avons-nous droit à de la transparence ? faites vos jeux..

Si on reprenait les chiffres annoncés par la FIFA, chaque nation qualifiée au plus grand tournoi international recevrait environ 1,5 million de dollars pour satisfaire leur préparation, sans oublier les quelques 8 millions de dollars attribués lors de la phase de poule.. ce qui fait un total de 9 millions et demi d’espoirs et d’incertitudes..

Alors vous me direz, comment avons-nous fait pour ne pas affronter une grande nation ? rien que pour le plaisir de mettre le baromètre en place.. Quel dommage !

Je me dis tout de même, faisons donc confiance  aux 23 concurrents qui iront à cette coupe « made in Brazil » et prions pour qu’ils soient au moins solidaires, conquérants et dignes de porter les couleurs de l’Algérie.

A vrai dire, j’en ai aucun doute.. vous pouvez même demander au Christ rédempteur qui nous regardera du haut de ses 38m sur le pic du Corcovado.. et peut-être qu’il criera qui sait « one two three.. viva Algéria ! »

 » Farid TALEB « 



Lettre ouverte envoyée à Astrid Bard.. (canal plus)
31 mars, 2014, 9:55
Classé dans : Page principale

lettre

Bonjour chère Astrid,

Je me permets de vous écrire déjà pour vous féliciter et vous prononcer mon admiration pour votre personne et votre travail.

Je vous suis depuis quelques temps, et je dois dire que je suis séduit et confiant pour la qualité de vos reportages.

Je suis moi-même chroniqueur Ligue 1 à mes heures passionnées le weekend, sur BeurFM – émission  » Fou de Foot  » (tous les dimanche 18h-20h).

L’occasion m’est donnée de vous contacter aujourd’hui après avoir visionné votre dernière enquête Foot sur le sujet  » sensible  » des binationaux.

C’est audacieux d’avoir abordé le sujet en ayant réalisé tout le tour de cet épineux dilemme.

Cela dit, ayant été un grand fan « d’arrêt sur image », j’ai appris à scanner l’image avant le fond de l’écran.

Et je trouve qu’il y a eu 2 points inopportuns sur votre documentaire < Binationaux – la chasse aux passeports >.

Ces 2 points :

- 1ère image d’Alger  (immeuble insalubre – façade délabrée + des dizaines de paraboles éparpillées – rien à voir avec le sujet)

- le fond sonore permanent du reportage est la B.O d’un film (chanté par Khaled – réalisé par R.Bouchareb)

Donc, j’en déduis qu’on peut l’interpréter de diverses manières, mais on voit là tout de même un cliché qui ne représente pas en 1er lieu Alger et de deux, la B.O évoque une période sombre de l’histoire entre la France et l’Algérie.

Même si l’intention était d’informer les téléspectateurs sur différents sujets, en plus de celui-ci qui aboutit souvent à des débats politico-sociaux, je pense qu’il faut faire attention à ne pas rendre émotionnel le rendu escompté, et rester au contraire dans le rationnel pour que l’analyse soit parfaite.

Bref, c’est qu’un simple avis qui m’a poussé à vous joindre ce ressenti, car moi-même étant binational, il y a des certitudes que je me dois de partager au nom de la < liberté, égalité et fraternité >

Amicalement,

Farid TALEB



La Vérité sur le Ballon d’or
14 janvier, 2014, 11:53
Classé dans : Page principale

index23

En suivant l’ancien mode d’attribution, Franck Ribéry aurait peut-être été sacré. Sans doute même. C’est ce qui ressort notamment du vote des journalistes qui placent le Français devant Cristiano Ronaldo et Messi. (source Eurosport)

(Platini) :  » Pendant 50 ans, le Ballon d’Or a tenu compte du palmarès sur le terrain. Là, c’est plutôt basé sur la performance globale des joueurs. Même si Ronaldo est un très grand Ballon d’Or, il y a un petit quelque chose qui a changé depuis qu’il est passé à la FIFA. » (source Eurosport)

A travers cette déclaration, Michel Platini dénonce le mode de désignation du lauréat qui récompense davantage le meilleur joueur que le joueur de l’année, le talent individuel plus que les titres. Depuis 2010, la célèbre récompense est tombée dans le giron de la FIFA. Avant ça, seul France Football organisait l’attribution du trophée et définissait ses critères. « L’année prochaine, on aura encore Ronaldo ou Messi. Et dans deux ans Messi ou Ronaldo, a donc regretté Platini. (source Eurosport)

« Si un Espagnol ne le gagne pas en 2010 et que Franck ne le gagne pas cette année alors qu’il a tout gagné, c’est qu’il y a un petit problème. Pour Franck, c’était l’année ou jamais ».  (source Eurosport)

 Palmarès 2013 : Ribery (Bundesliga, Coupe d’Allemagne, Ligue des champions, SuperCoupe d’Europe, Mondial des clubs et joueur UEFA de l’année).

No comment.

 Ps : vivement que Mr. Platini récupère la FIFA et redonne loyauté au football, quand on voit que l’actuelle FIFA ont fait du classico : réal – Barça leur gagne-pain ! honteux !

il n’y a qu’à regarder les deux dernières équipes type de l’année pour mieux assimiler la supercherie..

tous ces ratés !   Etoo, : 2 triplés (LDC , Championnats et Coupes, inter , Barça)   Drogba…  (LDC , Coupe 2012 – Chelsea..)

Yaya Touré (meilleur milieu défensif du monde) même pas dans l’équipe type !!    lol pathétique ..

 » Farid TALEB « 



Le Fennec a flairé la Samba
20 novembre, 2013, 22:56
Classé dans : Page principale

1470284_624498997615067_36519000_n

Mardi 19 novembre 2013,

Il est 19h15.. le coup d’envoi a été donné du côté de Blida pour le match barrage retour entre l’Algérie et le Burkina Faso, les tribunes sont au Rdv..

Les Algériens jouent leur 4ème qualification pour une coupe du monde, alors que les Étalons visiteurs eux n’ont jamais participé à ce fameux prestigieux tournoi.

Les Tifos.. la grosse ambiance règne comme prévue au stade Mustapha Tchaker, enceinte invaincue depuis toujours.

Mais au bout de 20mn, stupeur.. le bruit des supporteurs s’amenuisent..voyant leurs joueurs hors sujet, pétrifiés certainement par l’enjeu.

Nous nous retrouvons dans une abnégation totale face à ce néant d’incompréhension, ..tout cela endurant jusque la mi-temps..

15mn à se torturer l’esprit et à refaire la 1ère mi-temps qui semblait vide d’occasions , mis à part celle de Slimani, la seule..

Au retour des vestiaires, on constatait aucun changement.. en espérant quand même un chamboulement peu importe lequel, mais il fallait que ça se décante.. de peur de voir nos pulsations augmenter et dépasser le mur du son..

Et petit à petit nos fennecs commencèrent à prendre les choses en main jusqu’à ce fameux coup de pied arrêté qui allait délivrer tout un peuple malgré un but de ‘ raccroc ‘ on est tous d’accord pour ne pas regarder la beauté du but ni la manière.. mais que d’émotions dans l’arène algérienne..

Les 5 dernières minutes furent des plus torrides mais est ce une surprise ? cela a toujours été plus savoureux de finir sur des sueurs froides n’est ce pas ?  » tir contre son camp sur le poteau « (sic)

Alors vous y croyez ? les Fennecs danseront bien la Samba ! ..123 Viva l’Algérie !!!

<Farid TALEB<



L’Emirat régale la City !
12 août, 2013, 14:01
Classé dans : Page principale

L’Emirat régale la City ! cover1_2035130c-150x93

23 octobre 2011..   le carton de Manchester City, inoubliable !

Quel incroyable séisme a-t-il frappé la Premier League ? en ce jour devenu historique, se disant à demi-mot mais en admettant sans ambiguïté qu’une « Benetton United » venait d’époustoufler le royaume des unis.

 C’est après 35ans de « disette » que le club enchéri par l’homme d’affaire émirati Khaldoon Al Mubarak,qui remporta la FA Cup 2011 d’ailleurs, a cette fois ci marqué d’une date indélébile le palmarès des Skyblues d’un évènement  devenant historique et stupéfiant de maitrise avec ce 1-6 à old trafford.

Ce dimanche 23 octobre 2011 restera à jamais gravé dans les mémoires du Big Ben et pourrait même faire son entrée dans le Guinness des tabloïds.

Le diable rouge écossais « Sir Alex » a pu s’apercevoir de la pédagogie ludique  de l’ennemi juré, dégageant là, toute une panoplie didactique munie d’une  puissance surréaliste et d’un potentiel inestimable de finesse technique,  dirigée judicieusement par l’ange italien « Mancini ».

Le derby de Manchester est si particulier de par l’affrontement des deux clubs  de cette même ville qui se disputent, tels deux protagonistes enragés, le règne  mancunien.

L’originalité de ce derby est surtout la bataille de deux opinions  psycho-sociales, l’une de la classe ouvrière, l’autre de la Middle-Class.

Les fanatiques assistants n’oublieront jamais ce match frappant, flattant et  renversant de la city-dream qui a livré là un match hautement référencé, de par  sa perfection rarement obtenue dans un tel contexte et fort imprévisible par les  antagonistes de la « Rich team ».

Le choc fut tellement torrentiel, que les Citizens, en plus d’être le club  favori de la ville, ont semble-t-il rappelé qu’ils étaient bel et bien le  nouveau cador du grand Comté, avant d’être celui de l’overseas.

  » Farid TALEB « 

 



Le lionceau de Khenchela
12 août, 2013, 13:00
Classé dans : Page principale

 Le lionceau de Khenchela article-22135-boud-150x96

c’était un samedi 12 novembre 2011, en amical face à nos historiques voisins tunisiens, une lumière était venue éclairer notre esprit brûlant d’impatience en ces temps de cycle nouveau, escomptant l’étoile prodigue et prodigieuse à la fois, tant attendue par le peuple vert, blanc, rouge…  sur le terrain « historique » de Blida.

Les fins connaisseurs le savaient déjà, quant aux superstitieux, ils peuvent ravaler leur fausse croyance, puisque nous savons bien que ce sont les actes concrets et temporels qui sont « révélateurs » de la présente vérité, et non les paroles vertigineuses qui n’en sont les garantes.

Il se prénomme Ryad, paisible comme son apparent jeu de pied, retrouvé pour le triste cafardeux et démontré pour les douteux, qui faisait du footballeur algérien d’antan sa particularité, donnant au fennec toute son authentique identité.

Boudebouz de nom de famille et d’artiste sans les dissocier, tellement les syllabes sont agréables à prononcer et ont pris de court les quelques créatifs de complément, nul besoin.

les dribbles fabuleux suivis de passes courtes et bien dosées s’unissent à lui cacheter sans répit le passeport vert donnant lieu à une véritable reconnaissance de l’enfant légitime en cette période de débat                   « géo-politico-sociale ».

Que dire de plus si ce n’est que la beauté du jeu à « l’algérienne » renaît de ses cendres en l’admirant, en pensant forcément, aux Betrouni, Assad.. et quelques autres ailiers qui ont « twisté » notre style pendant des années et qui doivent aujourd’hui se dire enfin que voilà, les gênes de l’espoir fleurissent de nouveau, avec ce jeune talent pur et mûr.

La colombe des Aurès nous a fait parvenir là, après 50 années de latitude, la graine miracle dont aucun parapente ne pourrait rattraper, tellement le « GMT » s’en retrouve déboussolé.

C’est les retrouvailles et les réconciliations entre les nostalgiques de l’antilope Algéroise que notre cher Ryad, a peut-être ressuscités ce soir-là..

Lui souhaitant une destination à la hauteur de ses ambitions et digne de son talent, en espèrant qu’il puisse retrouver bientôt « inchallah » le contingent national.

Merci l’artiste !

 » Farid TALEB « 


123

electrotouka |
Ju-Jitsu Combat |
BODYSURF GV |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | sport news
| TST LÉZARDRIEUX
| Avec footlook, vivez le mon...